Qu’est-ce que la psychologie énergétique ?

Le terme psychologie énergétique décrit un nouveau champ d’interventions psycho-corporelles qui équilibre, restaure et améliore le fonctionnement humain en stimulant le système humain d’énergie subtile. Ces techniques se sont répandues partout dans le monde, en grande partie via Internet, et on a pu observer qu’elles catalysaient des changements rapides, spectaculaires et durables au niveau cognitif, émotionnel et comportemental. Le dénominateur commun qui sous-tend les techniques de psychologie énergétique implique la mise en mouvement de l’énergie corporelle, que ce soit par le biais de stimulations de points spécifiques sur le corps, par le toucher ou par l’intention. (…). La psychologie énergétique prend racine dans la médecine traditionnelle chinoise, le qi gong et le travail des pionniers modernes tels que George Goodheart, chiropracteur et fondateur de la kinésiologie appliquée en 1964, l’Australien John Diamond, psychiatre et le psychologue Roger Callahan, fondateur de la Thought Field Therapy. (…). Au cours des trente dernières années, depuis la découverte de Callahan, plus de trente variantes de ces techniques sont apparues. Les modalités de la psychologie énergétique incluent des thérapies telles que l’Emotional Freedom Technique (EFT), la Thought Field Therapy (TFT), la Tapas Acupressure Technique (TAT), l’Advanced Integrative Therapy (AIT), la Neuro Emotional Technique (NET), la Heart-Assisted Therapy (HAT) et le Healing from the Body Level Up (HBLU). Sous cette panoplie de théories et techniques, les modalités de la psychologie énergétique combinent l’exposition intentionnelle et imaginaire et la stimulation énergétique, l’équilibrage énergétique ou les deux. Apparemment simple dans la technique, les résultats peuvent être rapides et surprenants. (…). La version la plus populaire de la psychologie énergétique et de toutes les thérapies basées sur les méridiens est l’EFT, Emotional Freedom Technique. (extrait d’un article de John Freedom).

“Dans toutes les cultures et dans toutes les traditions médicales avant la nôtre,
la guérison a été accomplie en mettant l’énergie en mouvement”
Albert Szent-Gyôrgyi, prix Nobel de médecine (1937)

Reconnaissance académique de l’EFT

Le prestigieux Journal de la maladie mentale et nerveuse (Journal of Nervous and Mental Disease) a publié un rapport confirmant l’efficacité de l’EFT pour le traitement du stress post-traumatique dans le projet du “US Veterans”. Le programme, après six heures de coaching avec l’EFT, montre que 90% d’un groupe et 86% d’un second groupe ne répondaient plus aux critères diagnostiqués du syndrome de stress post-traumatique. Le résumé de la revue conclut: “Les résultats sont cohérents avec ceux d’autres rapports publiés prouvant l’efficacité de l’EFT dans le traitement du SSPT et les symptômes co-morbides et ses effets à long terme”.
Vous pouvez lire le résumé du rapport complet en cliquant ICI. Voici la traduction en français du résumé réalisée par notre partenaire Therapeutia : “Cette étude a examiné l’effet de l’Emotional Freedom Techniques (EFT), une thérapie brève combinant des éléments cognitifs et somatiques, sur les troubles de stress post-traumatique (SSPT) et les symptômes de détresse psychologique chez les anciens combattants recevant une aide psychologique. Les anciens combattants répondant aux critères cliniques de stress post-traumatique ont été répartis aléatoirement: EFT (n = 30) ou aide psychologique normale (SOC / WL, n = 29). L’intervention en EFT consistait à avoir 6 séances d’une heure avec de l’EFT et avec un traitement psychologique standard. Le SOC / WL et les groupes EFT ont été comparés avant et après l’intervention (après 1 mois pour le groupe SOC / WL et après six séances pour le groupe EFT). Les sujets EFT ont considérablement réduit leur détresse psychologique (p <0,0012) ainsi que les niveaux de symptômes de PTSD (p <0,0001) après le test. En outre, 90% du groupe EFT ne répondaient plus aux critères du SSPT cliniques, comparativement à 4% dans le groupe SOC / WL. Après une période d’attente, les sujets SOC / WL ont reçu des séances d’EFT. Dans une analyse intra-sujets longitudinale, 60% ne répondaient plus aux critères du SSPT cliniques après trois séances. Ce pourcentage s’élève à 86% après 6 séances pour les 49 sujets qui ont finalement reçu l’EFT, les résultats sont restés à 86% après 3 mois et à 80% après 6 mois. Les résultats sont cohérents avec ceux d’autres rapports publiés montrant l’efficacité de l’EFT dans le traitement du SSPT et des symptômes co-morbides et ses effets à long terme.”

Avec L’EFT : complétez votre pratique avec une technique efficace et brève

Voici une séance sur une phobie des araignées où le thérapeute aide sa patiente à se libérer d’une phobie des araignées avant de découvrir une blessure bien plus profonde, refoulée depuis sa plus tendre enfance…

Témoignage

« J’ai découvert avec l’EFT et Matrix Reimprinting des outils thérapeutiques qui me permettent de pouvoir accompagner les patients vers des changements profonds » « L’université nous enseigne des théories et des concepts qui nous aident à poser des hypothèses quant au fonctionnement psychique des patients que l’on rencontre, mais qui finalement nous laissent bien démunis pour améliorer leur quotidien. J’ai découvert avec l’EFT et Matrix Reimprinting des outils thérapeutiques qui me permettent d’être au plus près de ce que vit le patient et surtout de pouvoir l’accompagner vers des changements profonds de ses croyances, de ses limitations et de ses pensées automatiques qui dirigent ses comportements. L’EFT et Matrix Reimprinting m’apportent ce que je recherchais comme médium pour enclencher des transformations réelles et durables chez les patients. De plus l’EFT a l’avantage de pouvoir être partagé avec le patient pour qu’il puisse devenir son propre thérapeute et, de ce fait, aller vers plus d’autonomie et de liberté… » Marie P-D, Ph.D Master 2 Psychologie de la Santé

Ce témoignage résume bien la complémentarité de ce qui est en train de se mettre en place dans le monde de la psychologie et de la relation d’aide. En effet, on connaît depuis une dizaine d’années l’importance du cerveau émotionnel, des inscriptions précoces qui s’y font et qui sont à la base des comportements aberrants, de nos fluctuations d’humeur, des émotions et pensées négatives que nous essayons de transformer à travers des techniques diverses : psychothérapies, psychanalyse, coaching, stages d’évolution personnelle, techniques corporelles, travail personnel, etc… Nous savons maintenant que ces inscriptions sont transformables par des techniques psycho-thérapeutiques telles que l’EFT qui appartiennent à la même famille, celle de la Psychologie énergétique et qui diffèrent légèrement. On peut effacer ces inscriptions et même les remplacer par d’autres génératrices de lien, de sécurité, de ressources, de stabilité, ce qui va transformer en profondeur nos vies. L’IFPEC et ses formateurs vous invitent à entamer ce parcours, quelque soit votre point de départ : relation d’aide, psychologue, coach ou désirant le devenir, médecins, éducateurs, personnel infirmier ou désir d’évolution personnelle, en vous permettant d’acquérir des connaissances et de développer des stratégies dans votre pratique, une clarté technique et de vision de l’enchaînement des séances, tout en respectant la vérité, l’histoire, le rythme et la personne avec laquelle vous travaillez.

L'état de la recherche en psychologie énergétique

Mis à jour en juillet 2019 (sources ACEP)

Bien que la psychologie énergétique en tant que domaine soit encore relativement jeune, sa base de données continue de s’accroître, tant en quantité qu’en qualité. En juillet 2019, plus de 100 études de recherche, 5 méta-analyses et 12 articles de synthèse ont été publiés sur les méthodes de la PE dans des revues à comité de lecture. Ces modalités ont été étudiées par plus de 200 chercheurs dans plus de 12 pays.

Plus de cinquante essais contrôlés randomisés ont documenté l’efficacité de ces méthodes.

Les résultats de ces études ont été publiés dans plus de 15 revues à comité de lecture différentes, dont le Journal of Clinical Psychology, le Journal of Nervous and Mental Disease et les revues de l’APA Psychotherapy : Theory, Research, Practice, Training and Review of General Psychology. Bien que des questions sur les mécanismes restent en suspens – en particulier sur le fonctionnement de ces techniques – un nombre croissant de recherches solides continuent de documenter leur efficacité.

Le NREPP, le registre national des programmes et pratiques basés sur des preuves aux États-Unis, une division de la SAMHSA (l’administration des services de toxicomanie et de santé mentale) a examiné les recherches sur la TFT (Thought Field Therapy, la modalité originale de la Psychologie Energétique), et a constaté qu’elle était efficace pour traiter les symptômes du stress post-traumatique.

La prochaine frontière de la recherche sur la psychologie énergétique consiste à explorer les mécanismes d’action de ces modalités et à étudier les changements physiologiques simultanés à l’aide d’outils tels que les puces à ADN, les scanners qEEG et IRMf, et les tests de neurotransmetteurs.

“La discussion sur les mécanismes de traitement est intéressante, d’autant plus que nous ne savons pas vraiment comment fonctionne une psychothérapie. En théorie, chaque méthode a sa propre formulation, mais les mécanismes physiques sous-jacents sont plus difficiles à discerner. Et lorsqu’une explication du mécanisme de fonctionnement est découverte, cela ne fait que susciter des questions sur le niveau d’analyse sous-jacent suivant. Il est donc remarquable que des mécanismes physiologiques soient déjà découverts pour la psychologie énergétique, même si elle est plus jeune et plus étrange que les méthodes plus établies…”.

(Un critique anonyme de l’APA, dans sa critique de l’article de David Feinstein, “Acupoint Stimulation in Treating Psychological Disorders : Evidence of Efficacy”, publié dans la Review of General Psychology, 2012).

 

La science de la psychologie énergétique en bref

Les preuves scientifiques de la psychologie énergétique, de la médecine énergétique et de la guérison énergétique ne cessent de croître. L’ACEP a préparé une fiche d’information rapide avec des informations clés. C’est un résumé précieux que vous pouvez utiliser avec vos collègues et vos patients.

 

Revue de la recherche

Cliquez ici pour lire un résumé des articles théoriques, des revues et des méta-analyses

En 2012, David Feinstein a rédigé une revue complète de la recherche en psychologie énergétique, et en 2018, il a rédigé un article de synthèse actualisé. La mise à jour de 2018 est une excellente ressource à partager avec des collègues curieux ou sceptiques et des sources de référence.

L’article mis à jour a été publié en novembre 2018 dans Explore > Lire l’article

L’article original a été publié en novembre 2012 dans The Review of General Psychology, une revue de l’APA évaluée par des pairs, et vaut toujours la peine d’être lu > Lire l’article

 

Organisation de la section recherche

Nous avons fait de notre mieux pour organiser notre section de recherche afin de répondre aux divers besoins. De nombreux articles sont répertoriés dans plusieurs sections. Nous espérons qu’ils vous seront utiles. Si vous connaissez une étude que vous ne voyez pas dans la liste, veuillez envoyer un courriel à Jean-Michel Gurret (accueil@ifpec.org).

 

Organisation par rigueur scientifique

Dans cette section, les études de recherche sont classées par ordre de rigueur scientifique croissante (ou de hiérarchie des preuves). Elles vont des études de cas aux méta-analyses, en passant par les études contrôlées randomisées > Rechercher maintenant

 

Études de cas cliniques

Il s’agit d’études portant sur un individu dans un cadre clinique. Il s’agit de rapports formels utilisant des évaluations pré et post intervention établies > Télécharger le PDF

 

Organisation par condition/catégorie spécifique

Ces études examinent l’efficacité de la psychologie énergétique dans le traitement de différentes conditions telles que les traumatismes, les dépendances, le stress, la dépression, l’anxiété, les performances sportives et d’autres encore. Des résumés sont inclus > Télécharger le PDF

 

Articles de synthèse

Ce document contient des résumés de discussions récentes, des articles de synthèse et des méta-analyses des modalités du PE publiés dans des revues à comité de lecture. Ils passent en revue les études qui ont été réalisées et tirent des conclusions générales sur les caractéristiques de la méthode > Télécharger le PDF

 

Liste complète des études sur la psychologie énergétique

Ce document comprend toutes les études du PE de 1990 à 2019, organisées par ordre chronologique inverse > Télécharger le PDF